Inauguration de l’œuvre murale de Vera Molnár

Fondation d’entreprise Pernod Ricard

La Fondation Pernod Ricard est heureuse de vous annoncer l’inauguration de l’œuvre murale spécialement réalisée par Vera Molnár pour son espace d’accueil. L’œuvre murale de Vera Molnár installée à l’entrée de la Fondation succède au « nuancier » proposé par Mathieu Mercier pour l’ouverture de ses nouveaux locaux en 2020. Son inauguration sera accompagnée d’une performance du pianiste Mélaine Dalibert, ainsi que par le lancement du livre Entretien avec Vera Molnár, publié par Manuella Éditions et AWARE, animé par Vincent Baby.

Cet événement sera aussi l’occasion du lancement aux éditions Bombyx Mama d’un foulard signé Vera Molnár, édition originale de rectangles de soie numérotés.

Vera Molnár est une figure à part de la scène artistique française. Née à Budapest en 1924, elle s’installe en 1947 à Paris où elle se lie avec les avant-gardes avant de participer, en compagnie de François Morellet et Julio Le Parc notamment, aux activités du GRAV (Groupe de Recherche d’Art Visuel) entre 1960 et 1961. Fortement influencée par l’abstraction géométrique, dont elle s’approprie précocement le vocabulaire, c’est à travers l’usage des mathématiques, de la géométrie puis de l’informatique que son œuvre va trouver sa forme singulière. La programmation et le calcul deviennent en effet pour elle une méthode permettant d’introduire de l’aléatoire dans ses compositions aux formes et couleurs élémentaires. Figure discrète mais essentielle du paysage artistique, elle bénéficie depuis quelques années d’une attention renouvelée, et fut lauréate du prix d’honneur AWARE 2018 – ex-aequo avec Nil Yalter. Son œuvre, pionnière quant à l’usage des technologies numériques et des algorithmes, est actuellement mise à l’honneur dans le pavillon central de la biennale de Venise imaginée par Cecilia Alemani.

Fondation d’entreprise Pernod Ricard
1 cours Paul Ricard
75008 Paris

Habiter, nager, léviter, méduser – Discussion, lecture, projection par Laure Prouvost et Mathilde Roman

Villa Paloma

Ideally reading this text would make you float.

Se laisser porter par les vagues des émotions esthétiques,
Creuser dans le sol et se relier aux grands-mères qui nous ont inspirées,
Troubler les espaces, léviter,
Nager entre l’art et la vie,
Écrire en suivant les intuitions, les coïncidences et les expériences des œuvres,
Éviter les méduses et se laisser méduser.

Pour en savoir plus

Villa Paloma
56 boulevard du Jardin exotique
98000 Monaco

Rencontre avec Valérie Da Costa

Fondation Pernod Ricard

A l’occasion de la parution du livre L’Espace des images, Art et culture visuelle en Italie 1960 – 1975, ouvrage collectif publié sous la direction de Stefano Chiodi et Valérie Da Costa, nous vous convions à une rencontre avec Valérie Da Costa et Emanuele Quinz.

Cette rencontre sera l’occasion de dresser un panorama à la fois thématique et monographique de la création artistique italienne de ces deux décennies.

Pour en savoir plus sur le livre, suivez ce lien

Pour en savoir plus sur la rencontre, suivez ce lien

Fondation Pernod Ricard
1 cours Paul Ricard
75008 Paris

Rencontre avec Philippe Artières

Librairie L’Atelier

Philippe Artières présentera et signera son nouvel essai Histoire(s) de René L, Hétérotopies contrariées. Lien pour en savoir plus sur l’ouvrage.

Philippe Favereau, journaliste à Libération, et Philippe Artières présenteront ensuiste le site VIF-Fragiles.org, VIF comme Vieux inégaux et fous qui interroge les liens entre santé et société.

Librairie L’Atelier
2 bis rue du Jourdain
75020 Paris

Autour de la Mariée de Marcel Duchamp

Atelier néerlandais

En hommage à l’un de ses plus grands écrivains, l’Ambassade des Pays-Bas et Manuella Éditions vous invitent à la présentation de la traduction française du livre de K. Schippers, La mariée de Marcel Duchamp (De Bruid van Marcel Duchamp). Voir le livre

En présence de Bernard Marcadé (critique d’art, spécialiste de Marcel Duchamp), de Lionel Veer (ancien ambassadeur de l’UNESCO et ami de K. Schippers), de Camille Richert et Judith Wambacq (traductrices du livre) et de la famille de K. Schippers.

La présentation du livre sera suivie d’un cocktail.

Merci de confirmer votre présence par mail : info@atelierneerlandais.com

Atelier néerlandais
121 rue de Lille
75007 Paris

Rencontre avec Camille de Toledo

Sciences Po Paris

Frédérique Aït Touati invite Marine Yzquierdo, Virginie Serna et Camille de Toledo autour du livre Le Fleuve qui voulait écrire (voir le livre).

Ensemble, ils interrogeront les ressorts de la transformation juridique en cours, de l’Amérique latine à l’Océanie, du Canada à l’Australie. Que peuvent les fictions du droit pour la Terre ? Quelles nouvelles ontologies et perspectives les droits de la nature proposent ? Comment, par la loi, contribuer à changer les termes de nos habitations ?

Marine Yzquierdo est avocate, engagée au sein de l’association Notre Affaire à tous, à l’origine notamment de L’Affaire du siècle qui a permis la condamnation de l’État français pour inaction climatique.
Virginie Serna est archéologue des cours d’eau, chargée de mission au ministère de la Culture, et membre de la commission pour un parlement de Loire.
Camille de Toledo est écrivain, juriste, il enseigne les arts narratifs à l’ENSAV (La Cambre), à Bruxelles. Il a orchestré de 2019 à 2021 les Auditions du parlement de Loire et mis en récit Le Fleuve qui voulait écrire. Dans sa pratique dite des « institutions potentielles », il mobilise les narrations pour transformer, notamment, nos relations à la nature.

Sciences Po Paris
Amphithéâtre Erignac
13 rue de l’Université
75007 Paris

Rencontre avec Françoise Pétrovitch

Manifesta Lyon

A l’occasion de l’exposition monographique présentée jusqu’en avril au Fonds Hélène et Edouard Leclerc de Landernau, la librairie Descours et Manifesta Lyon vous invitent à une rencontre publique avec l’artiste Françoise Pétrovitch.

Réservation obligatoire : info@librairie-descours.com

Manifesta
6 rue Pizay
69001 Lyon

Rencontre avec Esther Ferrer

Auditorium de l’ADAGP, Paris

Cette rencontre avec Esther Ferrer, Camille Paulhan et Marie Chênel est organisée à l’occasion de la parution du livre Entretien avec Esther Ferrer, coédité avec l’association AWARE

Camille Paulhan a conduit les entretiens avec Esther Ferrer. Elle est historienne de l’art, critique d’art et enseignante à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.

Marie Chênel a supervisé l’édition de cet ouvrage. Elle est commissaire d’exposition et secrétaire générale de dca, l’association française de développement des centres d’art contemporain.

Merci de vous inscrire en suivant ce lien

Auditorium de l’ADAGP
11 Rue Duguay Trouin
75006 Paris